jeudi 11 avril 2019

{Compte-rendu conseil d'école maternelle P'tit Gibus du 15/03/19 }

COMPTE RENDU CONSEIL D'ÉCOLE P'TIT GIBUS
DU 15/03/2019 - SECOND TRIMESTRE

Présents :
  • Mmes : Noureau, Coquelin, Azgui, Rouillère, Ms Bruyère, Lallmahamed : représentants élus des parents d'élèves 
  • Mmes Hameau, Bénard, Delclos, Lachaumette, Dechaumont enseignantes 
  • Mme Gourdon : directrice 
  • Mme Tollard : Maire Adjoint déléguée à la vie scolaire 
  • Mme Ruiz : conseillère municipale 
  • Mme Fairn-Nivet : DDEN 

1/ ÉCOLE ET PÉDAGOGIE
  • Prévision d'effectifs pour l'an prochain 
Cette année, 170 élèves sont inscrits dans l'école.
58 GS passent au CP. Les effectifs seront de 56 élèves en MS, 54 élèves en GS.
Les PS sont en cours d'inscription. Pas de fermeture envisagée.
  • Exercice sécurité PPMS-attentat 
Un exercice d'évacuation incendie a été conduit fin septembre, un autre est programmé pour le 2 avril Un exercice lié au plan vigipirate-attentat a été réalisé le 27/11 avec des observateurs de l'accueil de loisirs.
La situation, identique pour toutes les écoles, est donnée par l'académie. Les enfants sont restés calmes une vingtaine de minutes dans leur classe. Nous avons testé la réactivité des enseignantes et l'utilisation des outils de communication TW.
  • Les récréations PS/MS/GS 
Demande des parents : « Quel bilan des récréations tous âges mélangés après une année de fonctionnement ? » 

Les enseignantes trouvent que les récréations PS/MS/GS sont plus calmes. Les grands, généralement des filles, s'occupent des petits en difficultés, surtout en début d'année. On constate aussi des aides spontanées sur les aires de jeux et des groupes de jeux grands/petits. Les parents demandent si des instructions particulières sont données aux grands. Mme Gourdon répond que le jour de la rentrée elle passe dans les grandes sections sensibiliser les élèves à leur nouveau statut de « grand » de l'école, incitant à l'entraide, à l’attention vers les plus jeunes, au respect de tous. Elle informe également qu’au lever de la sieste, des grands qui n’ont pas envie de descendre en récréation, viennent aider les petits à se rhabiller. Ce sont des moments d’échange très riches.
  • Communication parents- enseignants 
Demande des parents : être prévenu très tôt le matin, éventuellement sur le blog, en cas d'absence de l'enseignante pour pouvoir s'organiser. 

Mme Gourdon fait remarquer que dans le 1er degré, un enseignant absent ne veut pas dire pas de cours pour l’élève : il existe un système de remplacement efficace. Elle détaille : lorsqu’une enseignante s’absente, elle contacte la directrice généralement vers 7h/7h30. Dès que celle-ci arrive à l'école elle écrit un message sur le panneau d'affichage du hall. Vers 7h45/8h, elle appelle le secrétariat de la circonscription qui prend note de l’absence et recherche un remplaçant. Entre 8h et 8h30, la secrétaire rappelle, informe de la possibilité de remplacer et éventuellement donne le nom de l’enseignant qui va prendre la classe. A ce moment Mme Gourdon rajoute sur le panneau d’affichage la mention sur le remplacement.
  • Temps de rencontre avec les familles 
Semaine de rencontre parents/enseignants : du 11 au 15 février 2019. Chaque famille qui le souhaitait a pu prendre rendez-vous sur un créneau qui lui convenait auprès de l'enseignante de son enfant.
Les parents disent apprécier ces rencontres.
Mme Gourdon insiste sur la possibilité de rencontrer l’enseignante à tout moment, dès que le besoin s’en fait sentir.
  • Paroles autour du corps : les programmes scolaires 
Demande des parents : «Que fait l’école autour de la prévention des violences sexuelles et du respect du corps ? »

Mme Gourdon insiste : l’éducation au respect du corps, la prévention des violences sexuelles font partie de l’éducation que tout parent doit faire avec son enfant, dès la petite enfance. Il ne faut ni attendre, ni compter exclusivement sur l’école. Ce sont des réflexions qui se mènent aussi en famille. A l’école, l’enseignement dispensé par les enseignants est régit par des programmes officiels, ceux de 2015 consultables sur internet. Pour l’école maternelle, les actions menées se situent autour des émotions, de la connaissance du corps humain, et de la verbalisation des actions et gestes violents. La circulaire du 17/02/2003 « L’éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges, les lycées » complète et explicite les points du programme.

Mme Gourdon explique que tous les ans les enseignantes interviennent au sein de leur classe dans des cas d’observation consentie ou non dans les toilettes, ou d’exhibition… Des moments d’échange, avec support d’album peuvent être mis en place. 

Mme Coquelin demande si une information comme celle sur la prévention dentaire, effectuée en GS, pourrait être mise en place au sein de l’école.
Mme Gourdon redirige cette demande vers la DSDEN.
  • Sorties Spectacles Animations 
Sorties prévues :
- PS : Mardi 26 mars visite de l'Aquarium Tropical de la Porte Dorée. 
- MS : Cueillette de Coubert mardi 4 juin.  Au programme : découverte du potager, cueillette de fraises, confiture
- GS : Ferme de St Hilliers lundi 17 juin. Découverte de nombreux animaux, possibilité de les caresser, de les nourrir.

Animation Musique et Danse :
J-C Pierron, musicien, vient pour 2 séances par classe : percussion chez les petits, percussion et danse chez les moyens, danse chez les grands. Il animera ensuite le Bal du Printemps le 14 mai à l’école. 

Théâtre :
Les 18 et 19 avril, les moyens et les grands iront au théâtre de l'Abbaye voir « Giuseppe » sur le thème de la vieillesse.
  • Festivités de fin d'année 
Kermesse des enfants :
Nous reconduisons cette année cette manifestation appréciée des enfants. Mardi 25 juin après-midi, les enfants, accompagnés de leur enseignante descendront jouer dans la cour à des jeux préparés et surveillés par des parents volontaires et encadrés par l’équipe. Un stand maquillage et un buffet complèteront l’offre.

Rencontre avec les familles
Présentation par classe d’un moment danse ou chant, ou exposition de travaux sur toute l’école : la modalité est encore à l’étude.
  •  Liaison GS/CP 
Plusieurs réunions se sont tenues entre les enseignantes de GS de l'école et les collègues de CP des élémentaires Palissy et Polangis. Nous avons plus de lien avec l'école Palissy qui accueille la majorité de nos élèves. En juin, les enfants iront visiter l'école (du secteur) qui les concernera l'an prochain.

Calendrier établit avec Palissy : 27 mai et 3 juin : visite de l'école Palissy avec les enfants concernés

Mardi 11 juin : une collègue de CP vient avec ses élèves lire des histoires en maternelle.
Mme Tollard informe que les collégiens de Jules Ferry vont lire des histoires à la maternelle Jougla et incite Mme Gourdon à contacter la bibliothécaire du collège.

2/ MUNICIPALITÉ 
  • Travaux réalisés 
Séparateurs entre les petits toilettes enfants. Travaux réalisés avant et pendant les vacances d'hiver. Ce sont les séparateurs de l’école du Centre, vide depuis janvier, qui ont été récupérés et installés. Chez les moyens, la topologie des lieux a permis d’installer aussi les portes, fermant totalement les petits toilettes.

Les enseignantes racontent comment les enfants selon les niveaux ont investi ces nouveaux éléments. Les petits se sont regroupés à plusieurs autour d’un toilette ; les grands, assis sur les toilettes, se penchent vers l’extérieur pour continuer à discuter… Ce fut également l’occasion d’évoquer l’intimité de ce lieu et de ce moment particulier et la nécessité de le respecter.
  •  Demande de travaux 
- Etanchéité des surfaces vitrées : Mme Ruiz indique que pendant les vacances de printemps, les classes de petits et les verrières des salles de gym seront traitées. Les vitres seront déposées, nettoyées, les joints changés.

- Coupe d'un bouleau : cette demande est liée aux problèmes d’infiltration dans les verrières des salles de gym. Le bouleau, enfermé dans le petit patio, perd ses feuilles, génère de l’humidité qui s’agglutine sur les verrières et entretient l’humidité des joints. Il est donc prévu de le couper.

- Grillage de la cour : Mme Gourdon explique que dans la partie courbe de la cour, les fixations du grillage sur le mur ne tiennent pas malgré de nombreuses reprises. Les enfants courent et se jettent sur le mur. Mme Ruiz indique que de nouvelles fixations vont être installées.

- Passage piéton (demande des parents) : Mme Ruiz indique que différents travaux sont nécessaires rue Wilson : chaussée abîmée, passage piétons effacés. La réfection implique un accord préalable avec la RATP, car un bus emprunte cette avenue et devra être dévié.
  •  Demandes en lien avec les TNI 
- Connexion internet dans les classes : Mme Tollard informe que le CPL sera déployé dans les classes pour septembre 2019.

- Paramétrages des 3 ordinateurs pour pouvoir utiliser l'imprimante Mme Tollard explique le choix de la municipalité d’attribuer à chaque école un référent qui est donc au courant des problématiques de l’école et suit les interventions.
Pour l’école P’tit Gibus, il s’agit de M. Tao. Mme Gourdon répond qu’elle vient de le rencontrer. La coopération se met en place.

3/ INFORMATIONS DIVERSES
  • Crédits mairie 
Les crédits versés par la municipalité pour l'année civile : Crédit de fonctionnement : 29€ par élève soit 4930€
Crédit livres de prix (pour les GS uniquement) : 8€ par élève
Et toujours les prestations : piscine à Nogent pour les GS ; cars pour les sorties à hauteur d’une journée par classe
  •  Coopérative 
Recettes : La participation familiale pour le 2nd trimestre s'élève à : 1207 €

Dépenses : 
- Théâtre de l'Abbaye en Avril : 500€
- Gileduc : matériel gym, jeux classe : 1000€
- Animation Musicale : 350€

Le solde du compte au 15 mars : 3772,19€
Solde réel : 2000 €

Prochain conseil d'école 18 juin 2019

mercredi 3 avril 2019

{Compte-rendu du Conseil de l'école élémentaire Polangis du 19/02/19 - 2nd trimestre}


COMPTE-RENDU CONSEIL D’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE POLANGIS 
Vendredi 19 février 2019 


Les présents :

  • Mme DUMAS, Directrice ; 
  • M. SYLVESTRE, conseiller municipal ; 
  • Les enseignantes ; 
  • Les représentants de fédérations de parents d'élèves FCPE, PEEP ET UNAAPE; 
  • Mme ROLLAND, DDEN 
1/ POINT SUR LA COOPÉRATIVE SCOLAIRE

La coopérative est bénéficiaire ; elle a reçu des bénéfices de la vente des photos scolaires pour 2643€, et de 8432€ pour les dons des parents à la coopérative.
La mairie participe à hauteur de 400€ pour l’organisation de festivités de fin d’année.
L’équipe enseignante et la directrice remercient les parents pour leur générosité.

La coopérative permet de financer :

  • Les cours de bridge et l’achat de matériel, 
  • Les cours d’échecs et l’achat de matériel ; 
  • Rallye de lecture ; 
  • Achat de romans ; 
  • Les sorties scolaires de chacune des classes 
Nb : les chèques de certains parents ont disparu lors leur envoi vers la mairie. Mme Dumas a informé les parents concernés. Les chèques n’ont été ni retrouvés ni débités ; il n’y avait pas d’espèces dans cette enveloppe, la perte ne porte que sur des chèques. 

2/ FESTIVITÉS DE FIN D'ANNÉE

- Il est prévu l’organisation d’un carnaval le 15 avril après midi. Les enfants qui déjeunent à l’école seront invités à emporter un déguisement et à le revêtir après la cantine. Le carnaval se déroulera dans l’école.

- Il est prévu le 14 juin une soirée jeux de société, de 18h à 20h. Les jeux seront placés dans toutes les classes donnant sur la cour, et des jeux en bois seront loués et installés dans le préau ; tout est prévu pour être maintenu, y compris si le temps n’est pas de la partie. Si le temps le permet un stand boisson sera ouvert sous des tonnelles dans la cour. Cette soirée est ouverte aux familles, et les parents seront les bienvenus dans l’école. Des volontaires seront souhaités pour tenir le stand buvette.

- Un spectacle pour deux classes est prévu en juin à la salle Prévert. CM2B et CE1C, pour une comédie musicale, chorale et danse. La date reste à préciser.

3/ POINT SUR L'INFORMATIQUE

Mme Dumas se plaint de ne pas avoir de réponses à ses demandes de maintenance. Depuis le 4 février, il est noté aucune intervention du service informatique auprès de l'école malgré les incidents répertoriés sachant qu'une personne a été attitré à l'école. Certaines demandes sont anciennes. Il y a une certaine incompréhension des parents d’élèves et des enseignantes.

M. Sylvestre indique qu’une nouvelle organisation va être mise en place avec un référent technique qui sera dédié par école. M. Joly aura comme école à titré l’école élémentaire Polangis ; pour l’instant ce monsieur n’a pas été très disponible, c’est à regretter.

Les parents d’élèves appuient la demande de Mme Dumas que soit géré en priorités les pannes informatiques signalées, depuis un moment déjà.

Il n'y aura pas d'achat de nouveaux VPI pour POLANGIS cette année. Les autres écoles, moins équipées, sont prioritaires.
Pour l'instant 13 classes sur 17 en disposent.

Nous proposons que, pour certains réglages, des parents, spécialistes en informatique, puissent proposer quelques heures de bénévolat pour aider l’école, dans l’attente d’une meilleure organisation des interventions.

Les parents d’élèves demandent si l’école sera raccordée à la fibre optique ?

Mme Dumas et les parents demandent quand aura lieu la livraison des nouveaux ordinateurs (pour mémoire, deux chariots avec 30 ordinateurs hybrides) ; ils ont été commandés et devraient arriver début mars. L’école Polangis sera la première école dotée.

Mme Dumas demande à conserver le photocopieur actuel et le nouveau. Compte tenu du nombre d’enseignants sur cette école, deux copieurs seraient les bienvenus.

Enfin, question concernant le développement du nouveau logiciel mairie pour la gestion de la cantine : Le service informatique n'a pas pu résoudre le problème de tablette incompatible avec le logiciel utilisé pour pointer les enfants à la cantine. On en reste donc à la version papier pour l'instant.

4/ TRAVAUX PRÉVUS ET DEMANDÉS

Les travaux inscrits au budget sont les suivants :

  • Réhabilitation du bloc sanitaire (réfection de la toiture), prévu à l’été prochain ; 
  • Changement de la ventilation du réfectoire 
  • Mise en place de mitigeurs (robinets eau chaude et froide) dans les sanitaires avant la cantine ;
  • 9 rideaux occultants manquants 
  • Rack à vélo : il sera agrandi et un autre sera placé près de l’école 
  • Le ravalement du mur dans la cour ; 
  • 1 peinture de classe 
  • Le ravalement du mur de la cour (qui permettra secondairement la réalisation d'une fresque)
Travaux demandés :
  • Des VPI dans toutes les classes 
  • La mise en place d’un banc (côté sortie des CP, déjà demandé à plusieurs conseils d’école) 
  • Le sol dans une classe entrée principale 
  • Les enseignantes et les parents d’élèves demandent une remise en état provisoire, et de façon urgente des toilettes, le temps de faire patienter, car des travaux plus conséquents sont à programmer. Les toilettes des adultes sont quasiment insalubres (rouille et fuite). Demande des parents de faire un rafistolage provisoire, pour attendre les travaux de l’été prochain. Ils demandent également que l'état des sols, des murs et de l'équipement sanitaire doit être pris en compte dans les projets de travaux. 
5/ POINTS DIVERS

Mme Dumas revient sur l’événement qui s’est produit avant les vacances ; deux enfants se sont enfuis de l’école ; ces deux enfants ont prémédité leur sortie, et sont sortis côté bibliothèque. Il n’y avait qu’un bouton à enclencher en montant sur une chaise pour accéder au bouton.
Mme Dumas a demandé un changement et la pose d’un digicode également sur cette porte. 
Elle a détaillé succinctement le déroulé, deux enfants ont profité de la récréation pour échapper à la surveillance des enseignantes dans la cour ; les deux enfants sont sortis par la porte qui ne possédait pas de digicode ; les enfants ont été retrouvé à proximité de l’école, boulevard Polangis. 
Mme Dumas et l’équipe enseignante regrettent que des enfants aient pu échapper à leur surveillance, mais indiquent que l’école, compte tenu des obligations d’évacuation, ne peut être totalement fermée comme un blockhaus. Elle doit être en conformité dans le cas d’un PPMS. 
La mairie a néanmoins prévu de modifier cette sortie.

Mme l’inspectrice et la psychologue scolaire sont intervenues auprès des élèves et des familles.

Les équipes vont redoubler de vigilance, à l’égard de ces enfants. Toutefois, il faut souligner le caractère inédit, de deux enfants qui ont prémédité leur sortie. 

lundi 1 avril 2019

{Compte-rendu du Conseil de l'école Palissy du 15/02/19 - 2nd trimestre}

Compte-rendu du Conseil de l'école Palissy du 15/02/19 
2nd trimestre



Présents : 

  • Mmes Blot, Blumberg, Corneille, Darrou, Guerrin et Thibaux, représentantes des parents d'élèves 
  • M. Decout, Maire-Adjoint à la Sécurité, aux Affaires Juridiques et à la Coopération Intercommunale 
  • M. Duguet. Délégué Départemental de l'Education Nationale 
  • Mmes Antonio, Bollack, Bonardet, Noël et Urban, enseignantes MM. Couloubrier, Lucas et Nicolaï, enseignants 
  • Mme Biezin, directrice 

Excusée : Mme Boulet

1/ TRAVAUX ET COMMANDES

Travaux demandés et prévus : 

  • Les portes des toilettes de la cour restent difficiles à ouvrir mais se ferment maintenant plus lentement, ce qui les rend moins dangereuses. La régie est intervenue pour régler le groom afin de freiner la fermeture de la porte. S'il s'avère que c'est insuffisant. les techniciens changeront les grooms. Ils indiquent cependant que les réglages sont sujets aux variations de température qui fluidifient ou figent l'huile. Cette prestation, si elle est demandée, sera effectuée lors des congés d'hiver. 
  • Problème de lavabos trop hauts pour certains CP. Solution à étudier : à l'école Eugène Voisin, les services techniques ont fabriqué une marche fixée dans le sol devant un des lavabos. La solution d'Eugène Voisin n'est pas viable à Bernard Palissy en raison de l'exigüité des locaux. les services techniques proposent, à titre expérimental, la confection d'un marchepied qui a été installé aujourd'hui. 
  • Le remplacement de la porte du garage est inscrit au budget 2019. 
  • La révision des huisseries ainsi que le remplacement des fenêtres défectueuses est inscrit au budget 2019. Les espaces verts ont décidé de refaire entièrement les jardinières de la cour. Cela sera fait pendant des vacances scolaires... Lesquelles ? En attendant, quatre classes ont été dotées de jardinières en PVC ainsi que de terreau, de pensées et de bulbes de tulipes. 
  • La mairie nous a annoncé que l'école serait dotée cette année d'un VPI supplémentaire ainsi que d'un nouvel ordinateur pilote pour le INI de M. Lucas. Le conseil d'école, à l'unanimité, a souhaité adresser un voeu à Monsieur le Maire (cf annexe). Les services techniques sont venus aujourd'hui prendre les mesures pour ajouter un oculus à la porte du bureau de la directrice.
  • Conformément à l'annonce de M. Decout au dernier conseil d'école, nous avons passé commande de mobilier (tables et chaises pour la salle des maîtres et bibliothèques pour les classes) au service Vie Scolaire. Les commandes sont en cours auprès de plusieurs fournisseurs et devraient arriver prochainement sur l'école. 
2/ VIE DE L'ÉCOLE

Effectfs : 

240 élèves sont aujourd'hui scolarisés à Palissy, soit 26.66 élèves par classe. 54 CM2 partiront à la fin de l'année. P'tit Gibus a 57 élèves de GS. Certains parents ont demandé une affectation à Polangis. En l'état actuel, on estime à 236 élèves l'effectif de l'an prochain, soit 26.22 élèves par classe.

Terrain adjacent à l'école : 

La vente officielle a pris un peu de retard et ne sera effective qu'en mars prochain. Mais le projet est toujours d'actualité.

Projet jardin : 

Les CP, les CE1 et les CE2A ont commencé leur projet jardinage. Ils ont mis des fraisiers en nourrice, planté des champignons. du cresson, des jacinthes, des tulipes, des pensées...

Classe de découverte : 

Les CE1 partent cette année du 20 au 25 mai, en Bretagne, sur Ile d'Arz. Ce sera l'occasion pour les enfants de découvrir la faune et de la flore locales ainsi que les activités des hommes sur le littoral. Pour le moment, deux famines ne souhaitent pas que leur enfant parte...

Projet artistique : 

Le projet « une classe, une œuvre » avec le musée de Nogent a commencé pour la classe de CP/CM1. Les enfants ont choisi une oeuvre sur laquelle ils vont travailler cette année. Le 18 mai, lors de la nuit européenne des musées, leurs travaux seront exposés au musée de Nogent. En attendant (et après accord des parents), on peut suivre les séances de travail sur le site web du musée.

Projets de correspondance scolaire :

Les CE2A correspondent avec une classe de Charente. Ils échangent courriers, devinettes mathématiques et photos. Après accord des parents, ils communiqueront par visioconférence sur un site dédié et protégé de l'Education Nationale.

Sorties : 

En plus des sorties annoncées lors du dernier conseil d'école, les CE2 iront à Provins le 1er juillet et les CM2 et le CM1 vont au festival ciné junior jeudi prochain. C'est la première fois que la municipalité décide de participer au festival ciné junior, ce dont nous nous réjouissons. Nous espérons que cette participation sera reconduite et que d'autres projets culturels verront le jour.

Lectures enregistrées : 

Les CE1 - grâce à l'intervention efficace de Mme Lemoine, Enseignante Référente pour l'Usage du Numérique - ont commencé un travail d'enregistrement de lectures de textes courts. Les enfants, en s'écoutant, apprennent à placer leur voix, à lire de façon plus fluide, en « mettant le ton »...

Rallye lecture : 

Les CM1 ont été les premiers à se lancer. Le défi : lire 22 livres en 4 semaines. Presque tous les élèves de la classe se sont beaucoup investis dans le projet, qu'ils aient - ou non - réussi à lire les 22 livres. D'autres classes se lanceront après les vacances de février.

Développement durable : 

Suite à de nombreuses sollicitations de la ville et de l'inspection, nous souhaitons nous engager, petit à petit, dans un projet de sensibilisation au développement durable. L'idée avait déjà été lancée il y a quelques années avec le tri des papiers dans les classes mais a été abandonné car le personnel de ménage ne dispose pas de chariot de tri à deux bacs... Nous avons demandé à la municipalité - qui a accepté - de se rapprocher de la société de nettoyage Arcade afin qu'ils équipent leur personnel de chariots à deux bacs. Par ailleurs, nous proposons de collecter les piles et les ampoules comme nous le faisons déjà pour les bouchons. La municipalité pourrait-elle les récupérer ?

3/ SÉCURITÉ

Exercices de sécurité :

  • Rappel : ils sont obligatoires et au nombre de 3 : 2 exercices incendie, 1 PPMS (plan particulier de mise en sûreté) « intrusion-attentat ». 
  • Le premier exercice de sécurité incendie a eu lieu le 17 septembre. Les temps observés sont satisfaisants mais encore perfectibles. 
  • Le PPMS « intrusion-attentat » a eu lieu le 27 novembre dernier. Les parents ont été informés la semaine précédente. Selon le scénario académique, un enseignant (Mme Noël) avait vu un véhicule chargé de bonbonnes de gaz stationné devant l'école et donné l'alerte. Les enfants se sont cachés dans les classes les plus éloignées du véhicule puis dans le parking. Les talkies-walkies étant très bruyants, nous avons essayé de communiquer par texto... Certains sont arrivés 20 minutes après la fin de l'exercice ! Nous avons trouvé comment équiper les talkies-walkies de casques et micros, ce qui les rend presque silencieux. Nous avons aussi repéré les appareils défectueux et avons demandé à ce qu'ils soient remplacés. 3 talkies-walkies, 27 sifflets et 3 sacs à dos ont été commandés. Nous les attendons prochainement. 
  • Le 21 février sur le temps de midi, le périscolaire organise un PPMS. 
  • Il y aura un deuxième exercice incendie au cours du deuxième semestre. Pour celui-là, personne ne sera prévenu, ni les élèves, ni les enseignants. 
4/ COOPÉRATIVE SCOLAIRE

On a commencé l'année avec 6456€ au 15/09.
On a « récolté » 1338€ pour les photos et 3805€ pour l'appel de coopérative scolaire. On a déjà dépensé 5700€ pour les sorties faites ou réservées, l'achat de matériel d'arts visuels pour toutes les classes et en particulier le projet « une classe, une oeuvre » du CP/CM1, un abonnement par classe, les rallyes CE2 et CM1 et les livres de fond de classe pour deux classes. Il nous reste aujourd'hui 5900€. Les dépenses prévues sont 1800€ pour les sorties. 1000€ pour les rallyes qui n'ont pas encore été payés et 1000€ pour les fonds de classe. Il restera donc environ 2100€ pour commencer la prochaine année scolaire, ce qui sera tout à fait suffisant. Nous ne ferons donc pas de deuxième appel de fond cette année.

5/ FÊTE DE FIN D'ANNÉE

À cause de la chaleur qui règne à l'école fin juin, nous avons décidé de reconduire les jeux d'eau dans la cour. Si possible. ce moment festif pour les enfants aura lieu un jeudi afin de disposer des piscines du centre de loisirs comme points d'eau.


ANNEXE AU CONSEIL D'ECOLE  DU 15/02/19

Alors que plusieurs autres demandes de l'école ont été satisfaites à juste titre, le conseil d'école souhaite faire état de sa profonde déception en constatant que le projet de dotation de l'école en VPI ne permettra pas de satisfaire l'ambition municipale d'équiper 70% des classes élémentaires en VPI, alors que l'école Palissy a été pilote à Joinville le Pont concernant son implication dans l'usage du numérique scolaire en se portant candidate pour l'attribution de tableaux numériques qu'elle a utilisés quotidiennement.
Aujourd'hui, l'équipement municipal de l'école comporte un TNI (installé en 2010) et trois VPI (installés en 2015, 2016 et 2017), soit un équipement en VPI de l'école de 33% des classes. En effet, VPI et TNI sont des outils de générations différentes qui ne disposent pas des mêmes fonctionnalités.
Avec une dotation d'un VPI pour cette année, notre école passerait à 44% de VPI, voire 55% d'équipement numérique si on tient compte du TNI...

C'est pourquoi le conseil d'école du 15 février 2019 a adopté à l'unanimité la motion suivante :
Nous demandons à Monsieur le Maire de bien vouloir reconsidérer la position actuellement adoptée par la municipalité, afin de permettre l'attribution de trois nouveaux VPI cette année, portant ainsi notre dotation à 66% des classes en VPI. Sans oublier le remplacement de l'ordinateur pilote du vieux TNI de la classe 4.

dimanche 6 janvier 2019

{BONNE ANNÉE 2019}

Toute l'équipe PEEP vous souhaite une très belle année 2019 !



mardi 4 décembre 2018

{Livret de prévention des violences sexuelles faites aux enfants}

À l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’enfant le 20 novembre dernier, Bayard Jeunesse a réalisé un livret de prévention : “Stop aux violences sexuelles faites aux enfants”, destiné aux 7-13 ans.

Ce livret a été conçu et écrit pour être lu tout seul par les enfants. Il s’adresse directement à eux. Vous pouvez le laisser à la disposition de votre enfant, ou le lire avec lui et accueillir ses questions s’il en a. Il présente trois situations à risque, met en scène des façons de réagir, et donne aux enfants des pistes pour se protéger des dangers qu’ils courent s’ils croisent la route d’une personne pédophile.

Vous pouvez le télécharger ICI




lundi 3 décembre 2018

{Compte-rendu conseil d'école maternelle P'tit Gibus du 08 novembre 2018}

COMPTE RENDU 
CONSEIL D'ÉCOLE P'TIT GIBUS - 1er TRIMESTRE 
8 NOVEMBRE 2018 

Présents
  • Mmes : Noureau, Coquelin, Azgui, Ms Bruyère, Lallmahamed : représentants élus des parents d'élèves 
  • Mmes Hameau, Bénard, Delclos, Lachaumette, Dechaumont enseignantes 
  • Mme Gourdon : directrice 
  • Mme Ruiz : élue municipale 
  • Mme Fairn-Nivet : DDEN 

1/ ÉCOLE ET PÉDAGOGIE 

Les effectifs / Répartition par classe 

170 élèves sont inscrits dans l'école et répartis comme suit :
  • GS : 57 élèves - 28 élèves dans la classe de Mme Bénard et 29 dans celle de Mme Dechaumont 
  • MS : 54 élèves - 27 élèves chez Mme Hameau et 27 élèves chez Mme Lachaumette 
  • PS : 59 élèves - 30 élèves chez Mme Gourdon, 29 élèves chez Mme Delclos 

Vote du règlement intérieur 

3 modifications ont été apportées dans le règlement intérieur : les horaires du soir, les entrées des parents dans l'école le matin et le soir, et l'interdiction des téléphones portables.

Le règlement est voté et sera collé dans les cahiers de correspondance pour signature.

Sécurité PPMS Attentat

Un exercice d'évacuation incendie a été conduit fin septembre.
Comme l'an dernier, un exercice lié au plan vigipirate-attentat sera réalisé à l'échelle du département. Le scénario est proposé par l'académie et identique pour toutes les écoles. Seule la date est choisie par l'école. Pour l'école P'tit Gibus, ce sera le 27/11.

La directrice explique que, comme pour les autres exercices (évacuation incendie ou mise à l'abri en cas de risques météorologiques), la démarche de l'école est d'apprendre aux enfants à adopter les bons gestes et réflexes en cas de crise (entendre et reconnaître le signal d'alerte ; connaître le ou les itinéraires prévus).
Comme souvent à la maternelle, les situations sont présentées sous forme de jeux, en évitant tous propos anxiogènes. Dans les classes des situations de jeux sont exploitées sur les thèmes « Jouer à se cacher, se déplacer sans faire de bruit, bouger puis se figer, faire silence en écoutant les bruits alentours...».
Un mot informant les parents sera collé dans le cahier de correspondance.

« L'arbre de l'enfance »

Lundi 15 octobre a eu lieu salle Prévert la ciné-rencontre autour du film « l'Arbre de l'enfance » de Anne Barth.
La PEEP a largement diffusé l'information dans toutes les écoles et collèges de Joinville. Environ 150 personnes étaient présentes ce soir là.
La directrice dit sa satisfaction d'avoir pu réunir toute l'équipe de l'école enseignantes/atsems/animateurs. Le débat d'après film a été jugé intéressant et émouvant. Peu de retour des familles ensuite.
Mme Gourdon sonde les parents sur une éventuelle demande de familles pour d'autres soirées, rencontres, débats sur des thèmes liés à l'enfance et à l'éducation. Pas de réponse précise mais il semble qu'il y ait un intérêt des parents présents.

Projet Noël 

Après avoir dévoilé que cette année, l'école serait décorée en rouge et vert Mme Gourdon déroule les moments forts prévus pour la période :
  •  Le spectacle de Noël offert par la municipalité sera présenté le vendredi 7 décembre à l'école. : « Une orange pour Noël ». Le sujet : Titouan ne reçoit qu'une orange pour Noël . Il s'interroge... 
  •  La Semaine du Conte de Noël : La dernière semaine avant les vacances, les élèves se déplacent chaque jour dans une classe différente pour écouter un conte de Noël. L'enseignante du lieu leur présente le projet Noël de la classe et l'album. Sur une semaine, les enfants visitent ainsi toute l'école et écoutent 5 histoires différentes. 
  •  La Fête de Noël à l'école : Jeudi 20 décembre matin, après le conte, tous les enfants se réuniront pour une mini chorale de Noël. Comme cela s'était déjà passé avec le chant de la rentrée, toute l'école se regroupe pour chanter. À leur tour, les enfants présentent les chants appris dans la classe (répertoire par niveau), puis le chant commun. L'après midi, les enfants feront la fête : musique, danse, goûter.
 Contrairement aux années précédentes, les familles ne seront pas sollicitées pour alimenter le buffet. L'équipe qui engage l'école dans le développement durable, vit mal le gâchis occasionné par cette fête malgré les aménagements apportés au fil des années. De plus, il reste encore des friandises et boissons de la kermesse de juin. La coopérative financera le buffet. 
Sorties
  • L'arboretum : Vendredi 19 octobre les GS se sont rendues à l'Arboretum. Mmes Bénard et Dechaumont témoignent. Ce fut une belle promenade sous un beau soleil. Les enfants ont bien marché. L'objectif était d'observer la végétation en automne, de découvrir différentes essences d'arbres. Les enfants ont été absorbés par leur envie de ramasser : feuilles, fruits qui seront réutilisés dans des productions plastiques. 
  • Théâtre de l'Abbaye : Une séance est réservée pour les moyens et les grands, le mardi 18 décembre l'après midi. Il s'agit de « Le fabuleux voyage de la fée Mélodie » 
Demande des parents : Mme Coquelin relaie une demande des parents qui souhaitent savoir comment sont décidées les sorties.
Mme Gourdon explique que les enseignantes réservent les sorties en fonction de leur projet de classe ou en lien avec les projets de l'école ou de l'actualité (une exposition, un musée). Les sorties doivent répondre aux exigences du plan vigipirate. La municipalité finance une journée de car par an et par classe.

Mme Coquelin évoque la venue d'un intervenant en langue des signes pendant le temps périscolaire et demande si l'école peut également inviter cette spécialiste sachant que des parents de l'école sont sourds. Mme Noureau explique que certaines crèches de Joinville initient les enfants à la langue des signes et s'interroge sur l'intérêt qu'il y aurait à continuer cet initiation à l'école.
Mme Gourdon répond positivement mais indique que comme pour tout projet porté par les classes, il faut qu'il ait du sens pour les enfants, par exemple pouvoir échanger avec un enfant malentendant. Mme Dechaumont relate que dans les crèches le passage par la langue des signes aide certains enfants en retard de langage oral. A l'école on préfère stimuler la langue orale et axer notre travail, sauf contexte particulier sur l'oralisation, le développement de la syntaxe, du vocabulaire, et l'échange.

Collation du matin

Demande des parents : instaurer une collation à l'école pour les enfants qui n'ont pas le temps de déjeuner le matin.

Mme Gourdon répond qu'unanimement le conseil des maîtres a jugé que faire déjeuner son enfant le matin relevait de la sphère familiale. A Joinville, nous n'avons pas connaissance de situations dramatiques de familles très défavorisées ne pouvant pas faire déjeuner leurs enfants.
Mme Coquelin envisage de refaire cette demande auprès du centre de loisirs pour les enfants arrivant à 7h45.

Kermesse

Demande émanant de Mme Azgui : « Pourquoi la Kermesse n'est-elle pas ouverte à tous les parents » Mme Gourdon redonne le contexte qui a prévalu, il y a quelques d'années, au choix de cette « Kermesse des enfants » plutôt qu'à une kermesse hors temps scolaire ouverte à tous. D'abord l'équipe avait souhaité sortir d'une fête dominée par l'argent où tous les stands y compris la nourriture sont payants ce qui peut dissuader certaines familles. Dans ces moments festifs, où les familles sont contentes de se rencontrer, parfois certains enfants sont livrés à eux-mêmes et ne profitent pas des jeux. Nous avions donc fait le choix d'une kermesse pédagogique où tous les enfants jouent avec leur classe.
Mme Azgui demande si on peut inviter tous les parents à cette kermesse. 
Mme Gourdon précise que cette kermesse ne peut se tenir sans l'aide des parents pour tenir les stands, les enseignantes étant en charge de leurs élèves et du bon déroulement des rotations aux différents stands. Tous les parents sont invités pour aider à tenir un stand. S'ils sont très nombreux, ils peuvent faire un roulement au cour de l'après midi.
Mme Lachaumette précise que dans les kermesses « traditionnelles » qu'elle a pu vivre avec ses enfants, elle s'est souvent retrouvée seule à un stand, sans que le parent prévu vienne la relayer et donc dans l'impossibilité de suivre ses propres enfants.
Mme Delclos évoque ses souvenirs de kermesse avec ses enfants où dans cette école-là, c'étaient les parents d'élèves qui organisaient la kermesse, hors temps scolaire.
Mme Gourdon demande aux parents s'ils souhaitent organiser ce style de kermesse, si ils ont eu des demandes dans ce sens. Il semble que les parents préfèrent participer mais ne souhaitent pas organiser. Il est donc convenu qu'un plus grand délai serait laissé aux familles (afin de permettre de poser un jour de congé) pour s'inscrire à la kermesse.

2/ MUNICIPALITÉ

Travaux réalisés
  • Etanchéïté de la cour : Mme Ruiz confirme que suite à des infiltrations d'eau cet été, le long de la clôture, dans les sous-sols de la copropriété voisine, les travaux d'étanchéïté ont été réalisés. Les finitions, le revêtement amortisseur de chute a été posé cette semaine. 
Demande de travaux
  • Etanchéïté des surfaces vitrées : Mme Gourdon réexplique les infiltrations d'eau par les joints des fenêtres lors des fortes pluies. Mme Ruiz répond que cette dépense sera présentée en priorité au budget 2019. Mme Gourdon insiste sur le risque dans la classe de Mme Delclos : un radiateur se trouve sous une fenêtre et reçoit régulièrement un filet d'eau...
 Elle demande que l'on sécurise cette fenêtre sans attendre le vote des travaux.
 
  • Réfection des sols : Les sols des classes sont (notamment en PS) abîmés. Mme Gourdon suggère que l'on commence à les renouveler. Mme Ruiz répond que ce n'est pas une priorité. 
  •  Changement des films anti chaleur posés sur les vitres des 2 PS. Ces films, très abîmés, ne font plus leur office. 
Mme Ruiz répond que ce n'est pas une priorité. 
  •  Séparateurs entre les petits toilettes enfants : Mme Ruiz informe que lors du déménagement de l'école du centre vers le nouveau site, les séparateurs de l'école du Centre vont être récupérés et installés au P'tit Gibus. 
Demandes en lien avec les TNI
  • Connexion internet dans les classes : Mme Ruiz explique que l'informatique dans l'école est une priorité pour la municipalité. A ce titre, le courant CPL devrait être déployé dans toutes les écoles et un référent affecté à chaque école. Mme Ruiz informe qu'un audit des besoins des différentes écoles doit être réalisé par le directeur du service informatique de la ville prochainement. Mme Gourdon répond qu'un tel rendez-vous a déjà eu lieu il y a juste un an... 
 
  • Paramétrage des 3 ordinateurs pour pouvoir utiliser l'imprimante : Mme Ruiz annonce que ce paramétrage a été effectué. Mme Gourdon confirme que le matin même, un cable type « Ethernet » a été branché au photocopieur, afin que les 3 ordinateurs des classes puisse s'y connecter et imprimer. 
3/ INFORMATIONS DIVERSES

Crédits mairie

Les crédits versés par la municipalité pour l'année civile :
  • crédit de fonctionnement : 4861,30€ soit 28,10€ par élève 
  • crédit livres de prix (pour les GS uniquement) : 7,75€ par élève 
Ces crédits ont été utilisés.

Coopérative

Recettes et dépenses prévues :
  • Théâtre de l'Abbaye fin décembre : env 500€ 
  • La participation familiale pour le 1er trimestre s'élève à : 2700 € 
  • Le solde du compte au 26 octobre est de : 4692,67 
Prochains conseils d'école

Dates fixées :
  • 15 mars 2019 - 18h15 
  • 18 juin 2019 - 18h15 
 La séance est levée à 20h05

mercredi 28 novembre 2018

{Compte-rendu commission cantine du 27/11/18}

Commission Cantine 
27 novembre 2018 
Mairie de Joinville 

Présents:

  • 4 représentants de parents d’élèves 
  • Mme ZANON – Gestion du pole restauration collective 
  • M. PATHIER – Service Enfance 
  • M. FLAGEUL – Responsable du suivi contrat de la ville de Joinville le Pont 
  • 4 employées de SOGERES : Mme COLLE ( Gérant ville) / Mme GOUDAL (Directrice clientèle) / Mme NAHAL (Diététicienne) / Mme PETRUSA (Responsable coordination diététique) 
 Absente : Mme TOLLARD.  La FCPE déplore l’absence de Mme Tollard.

Présentation générale de la composition et de l’élaboration des menus des écoles joinvillaises. 
Pour rappel :

  • 68% de produits raisonnables 
  • 1 menu végétarien hebdomadaire 
  • Farine, beurre, produits laitiers = circuit court (rayon de moins de 150km) 
  • Pas d’huile de palme 
  • Viande fraîche, un produit Label Rouge par mois 
  • Pêche durable 100%  
  • Fruits et légumes de saison 
  • 95% des produits “maison” (développés dans les cuisines centrales), 5% industriels 
SOGERES propose de fournir une carte des producteurs “locaux” pour la prochaine commission. 

Retour sur la dernière période 

>> L’UNAAPE propose d’étudier le “Crumbler,” machine créé par Expliceat, une start-up, pour récupérer le pain non consommé.

>> M. FLAGEUL trouve que les portions pourraient être réduites sur certains produits (omelette, poisson) car trop copieuses pour de jeunes enfants

>> Il est demandé qu’une deuxième portion soit proposée aux enfants qui le souhaitent dès le début du service pour ne pas avoir plein de restes à la fin (marge de 7% prévue tous les jours)

>> Pour le goûter, ne pas couper toute la baguette pour éviter le gaspillage.

>> Il est demandé que les oeufs à la coque soient remis en service les jours d’école (actuellement servis exclusivement le mercredi).

>> Les parents d’élèves demandent si le personnel peut découper le pamplemousse, trop difficile à manger pour beaucoup d’enfants.

>> Les frites ne sont toujours pas assez croustillantes.

>> La PEEP demande pourquoi les yaourts et les fromages blancs sont toujours proposés avec du sucre. SOGERES répond qu’il est obligatoire de proposer le sucre, mais beaucoup d’enfants ne le prennent pas.

Étude de la période à venir

>> Le 2 janvier (vacances scolaires) : ne proposer que 10% de pamplemousse en entrée que le personnel va découper avant le service

>> Le 10 janvier, la PEEP questionne la sauce diablotin. C’est une sauce à base de tomate qui n’est pas relevée.

>> Le 15 février, les parents d’élèves mettent en question un plat “anti gaspi” comme le potimentier de poisson, pas bien reçu une première fois et pourtant de retour dans les menus du mois de février. Il est décidé de présenter le poisson et la purée de façon séparée.

>> Le 18 février, la FCPE questionne l’intérêt un plat qui contient 2 aliments bio et 2 aliments non-bio.

--------------

Mme ZANON présente tous les modèles de verre disponibles pour utilisation scolaire, mais le parent d’élève qui les a réclamés est absent.

La FCPE demande qu’on parle de la qualité de l’eau à Joinville le Pont.

L’UNAAPE relève la question de la présence de l’équipe périscolaire aux commissions cantines.

Par ailleurs, quid de la commission périscolaire qui n’a jamais vu le jour ?
Prochaine commission fin janvier.